INFRASTRUCTURE ET ÉNERGIE
INFRA2

Identifier, préparer et conduire un projet routier

Lieu
Dates
Durée
Prix
Langue
Clichy
Du 16/09/2019 au 27/09/2019
10 jours
4150 euros
Française
Cette session de formation est éligible à l'option [Hébergement compris] au prix de 1430 EUR
CONTEXTE

La cohésion d'un pays, condition nécessaire pour son développement, passe par un réseau routier cohérent et praticable. C'est pourquoi un des facteurs essentiel du développement est la préservation de son réseau routier. Avant tout investissement dans ce domaine, il est indispensable d'avoir une connaissance objective du réseau.


C'est le but de l'établissement d'une Base de Données Routières (BDR). Cette BDR doit englober tous les aspects du réseau routier, à savoir l'état de la chaussée, le trafic, l'environnement économique et social.... Cette BDR permettra d'identifier de manière objective les priorités "routières". La BDR doit conserver son "autorité", c'est-à-dire que tout projet routier doit s'inscrire dans le cadre des priorités dégagées par l'étude de cette base. Ce préalable étant acquis, il pourra alors être développé différents points essentiels pour mener à terme un projet routier :


Le PAR (Plan d'Action de Réinstallation). Cet aspect, lié à l'expropriation des biens ou des personnes, est souvent négligé avec, pour conséquence, la mise en péril de l'achèvement des travaux.


Le dimensionnement de la structure de la chaussée en fonction du trafic, notamment des charges à l'essieu, et de la nature du sol en place devra toujours faire l'objet d'une étude. Le logiciel ALIZE permet d'obtenir des résultats fiables.


Le RAI ou l'indice d'accès rural (IAR) est une approche récente qui complète la justification d'un projet routier en démontrant le désenclavement d'une zone. Il tient en effet compte des riverains et pas seulement du trafic.


Les modèles HDM4 et RED permettent de justifier économiquement une route en fonction du trafic et des gains pour les usagers. Le modèle RED convient plus particulièrement pour les routes en terre.


MODULES PEDAGOGIQUES

Module 1 : la Base de Données Routières


  • Exposé des outils nécessaires pour l'établissement d'une BDR (utilisation de GPS, avec le report des données sur des cartes ou photographies aériennes géoréférenciées, parcours Trakking et Waypoint...)
  • Présentation de résultats
  • Exemple concret de réalisation

Module 2 : Plan d'Action de Réinstallation


  • Définition des acteurs impliqués dans la mise en œuvre d'un PAR
  • Exposé du travail "terrain" à effectuer
  • Dimensionnement
  • Exposé des principes de la méthode ALIZE
  • Campagnes de comptage du Trafic et de pesage d'essieu
  • Exemple concret de réalisation

Module 3 : l'indice d'accès rural (RAI)


  • Données nécessaires (cartes, recensements de la population, ...) pour établir l'Indice d'accès rural
  • Exemple d'enquêtes réalisées

 Module 4 : HDM4 et RED


  • Exposé des méthodes et résultats attendus
  • Données d'entrée nécessaires et estimation des CEV (Coût d'exploitation des véhicules)
RESULTATS ATTENDUS

Après la formation, les participants auront :


  • Conscience de la nécessité d'établir une BDR
  • Compris qu'un PAR est nécessaire pour mener à bien un projet routier
  • Conscience que le dimensionnement de chaussée à partir d'ALIZE est une solution économique et qu'il est nécessaire de contrôler les charges à l'essieu.
  • Compris que le RAI est également un facteur important à prendre en considération

Conscience que les modèles HDM4 pour les routes prioritaires et RED pour les route secondaires restent indispensables pour justifier économiquement un projet routier.


PROFILS DES PARTICIPANTS
  • Responsables et personnels du Ministère des Travaux Publics et des Transports
  • Personnel des agences d'exécution de routes
  • Personnel des Fonds d'entretien routier (FER)
Copyright@2018 - PERSPECTIVE Institut de Formation et de Recherche