4. GESTION DES POLITIQUES PUBLIQUES ET PROJETS DE DÉVELOPPEMENT
POL2

Principes de suivi-évaluation de projets et programmes

Lieu
Dates
Durée
Prix
Langue
Paris
Du 03/07/2017 au 14/07/2017
10 jours
4050 euros
Français
Paris
Du 02/10/2017 au 13/10/2017
10 jours
4050 euros
Français
CONTEXTE

Plus que jamais, les gouvernements comme les partenaires techniques et financiers cherchent à démontrer l'efficacité de l'aide au développement.  Pour ce faire, une démarche de suivi-évaluation est essentielle pour mesurer l'état d'avancement des activités (d'une politique, d'un projet, d'un programme,...) et apprécier dans quelle mesure les moyens mis en œuvre débouchent ou non sur les changements et les impacts recherchés.


 Le suivi -évaluation est l'une des composantes incontournables de la gestion axée sur les résultats (GAR) car il permet de mesurer le chemin parcouru en direction des objectifs fixés et des résultats attendus.  Il ne s'agit pas seulement de collecter des informations sur le projet, mais de les analyser et de les exploiter pour améliorer la gestion du projet et prendre des décisions opportunes.


 Cependant, pour que le suivi-évaluation soit vraiment utile, il faut respecter un certain nombre de conditions : (i) organiser le suivi-évaluation dès le démarrage du projet, seul moyen de connaître la situation de référence ; (ii) se garder d'adopter des systèmes trop complexes ou trop ambitieux ; (iii) éviter une prolifération d'indicateurs difficiles à mesurer.  C'est à ces conditions que le suivi-évaluation trouvera sa place dans le dispositif de management du projet ou du programme.


MODULES PEDAGOGIQUES

MODULE 1 : L'IMPORTANCE DU SUIVI-EVALUATION


  • Définitions et concepts : différences entre suivi et évaluation ;
  • Place du suivi évaluation dans une démarche de gestion axée sur les résultats ;
  • Le cadre logique, point de départ incontournable du suivi-évaluation.

 MODULE 2 : L'ELABORATION DU PLAN DE SUIVI-EVALUATION (PSE)


  •  Le contenu du PSE et son articulation par rapport à la documentation du projet ;
  • Le choix des indicateurs d'impact et de performance ;
  • La fonction de suivi-évaluation dans l'organisme chargé du programme ou du projet.

 MODULE 3 : LA COLLECTE DE L'INFORMATION


  • La pertinence des indicateurs à retenir ;                         
  • Les différentes méthodes de collecte des informations ;
  • L'élaboration du manuel de collecte des informations.

 MODULE 4 : L'INFORMATISATION DU SUIVI-EVALUATION


  •  La contribution de l'informatique à la collecte, au traitement et à la restitution des données ;
  • Les logiciels de suivi-évaluation disponibles : forces et faiblesses ;
  • La diffusion de l'information : tableaux de bord, rapports et pages web.

  MODULE 5 : L'EVALUATION


  • Les différentes formes d'évaluation (à mi-parcours, finale, participative, impact, etc.) ;
  • Les cinq dimensions de l'évaluation : pertinence, efficience, efficacité, impact et durabilité ;
  • La démarche d'évaluation : logique d'intervention ; questions d'évaluation, critères de jugement, méthodologie, collecte des données, analyse, et enfin conclusions/leçons.
RESULTATS ATTENDUS

Après la formation, les participants seront capables de :


  • Maîtriser les enjeux techniques et institutionnels du suivi-évaluation dans la mise en œuvre  des programmes et projets de développement ;
  • Rédiger le Plan de suivi-évaluation pour les projets et programmes dont ils sont chargés ;
  • Choisir les indicateurs permettant de mesurer l'impact et la performance des projets et programmes et mettre en place les méthodes de collecte ;
  • Assurer la mise en place d'un système de suivi-évaluation : indicateurs, système d'information, apprentissage et renforcement des capacités de l'organisation ;
  • Suivre une démarche d'évaluation indépendante pour les projets de leur portefeuille.
PROFILS DES PARTICIPANTS
  • Décideurs et cadres des ministères centraux (finances et plan) et sectoriels et des collectivités territoriales (régions, départements, communes, etc.) ;
  • Cadres des unités de gestion de projets et de programmes ;
  • Personnel des agences locales des Partenaires Techniques et Financiers (PTF) ;
  • Représentants de la société civile et d'ONG.
Copyright@2017 - PERSPECTIVE Institut de Formation et de Recherche